En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

ULIS

ULIS

Publié le lundi 7 mars 2016 10:51 - Mis à jour le lundi 27 février 2017 15:22

Le dispositif ULIS au lycée professionnel Louis Armand

 

L'ULIS professionnelle du lycée Louis Armand a ouvert à la rentrée de septembre 2015. Le  dispositif accueille un maximum de 12 jeunes qui présentent des troubles des fonctions  cognitives (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole) et psychiques. Tous ont une reconnaissance de handicap ; leur orientation est notifiée par la CDAPH (Commission des  Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) de la MDPH (Maison Départementale des  Personnes Handicapées).

 

 

Pour qui ?

 

Les élèves issus d'un parcours adapté (ULIS collège, de SEGPA, d'IME, d'ITEP …) ou du milieu ordinaire.

 

L'encadrement

 

Le dispositif est coordonné par Sandra Leroy, enseignante spécialisée second degré. Deux AESH accompagnent les élèves dans leur travail et leurs déplacements selon leurs besoins.

 

Une attention particulière est portée à la coordination des temps partagés ou des prises en charge par les  services de soin à l'intérieur ou à l'extérieur de l'établissement (SESSAD, ITEP, orthophoniste, CMP, …).

 

Les enseignants du lycée, le médecin et l'infirmière scolaire, la conseillère d'orientation psychologue,  l'assistante sociale, les conseillers principaux d'éducation et les assistants d'éducation, le personnel  administratif et de direction, le personnel d'accueil et d'entretien concourent au bien-être et au suivi de  chaque élève.

 

L'organisation pédagogique

 

Tous les élèves bénéficient d'un suivi personnalisé et d'un aménagement du rythme des apprentissages afin de  leur permettre de poursuivre l'acquisition de compétences scolaires, sociales et civiques et de gagner en  autonomie, selon les indications portées sur leur Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

 

A son entrée au lycée, un jeune est inscrit dans la formation qualifiante de son choix (principalement de niveau 5 / niveau CAP). L'élève suit l'emploi du temps de sa classe de référence et bénéficie du soutien de l'ULIS (adaptations pédagogiques, aide à l'organisation, accompagnement en cours, temps de soutien et d'échanges, aide aux devoirs...). Le jeune participe aux Périodes de Formation en Milieu Professionnel. L'objectif visé peut être la certification (obtention du diplôme) mais il est avant tout, la validation de compétences professionnelles.

 

Sans aucun projet professionnel défini, le jeune pourra être accueilli au sein du dispositif ULIS, après notification par la MDPH et prescription par les services de l'inspection académique ; ce cas reste exceptionnel. Il sera alors accompagné dans sa démarche de construction de projet professionnel, et pourra, selon les cas, participer à des temps d'atelier sur les plateaux techniques du lycée ou d'autres établissements du réseau, à des visites et à des stages d'observation en entreprise (périodes variables selon le projet d'orientation), poursuivre l'acquisition de compétences scolaires, civiques et sociales.

 

Poursuite d'études

 

Selon le profil de l'élève :

 

          - Une poursuite vers un CAP sous statut scolaire ou statut d'apprenti

          - Une insertion professionnelle en milieu ordinaire, adapté ou protégé

          - Une entrée en établissement spécialisé

          - Autre … 

 

Textes de référence :

 

Loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

 

Circulaire n° 2010-088 du 18 juin 2010 Dispositif collectif au sein d’un établissement du second degré

 

Circulaire n° 2016-055 du 29 mars 2016 Réussir l'entrée en lycée professionnel

 

Circulaire n° 2016-117 du 08 aout 2016 Parcours de formation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires

 

Circulaire n° 2016-186 du 30 novembre 2016 La formation et l'insertion professionnelle des élèves en situation de handicap

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe